Municipalité de Saint-Laurent

Bienvenue sur le nouveau site de la municipalité de Saint-Laurent-de-l’île-d’Orléans. Il nous fait plaisir de mettre en ligne ce nouvel outil de communication qui, nous l’espérons, vous sera bien utile.

infotravaux

Notre municipalité, fondée en 1679, compte aujourd’hui 1608 résidents.

eglise-st-laurentCette municipalité est située au pied d’un joli coteau qui assure la vue sur un beau panorama verdoyant de la rive sud du fleuve Saint-Laurent.  Troisième municipalité de l’île par son étendue après Sainte-Famille et Saint-Jean, Saint-Laurent apparaît comme la plus populeuse si l’on inclut les villégiateurs, nombreux en été. Peuplée vers 1660 et fondée en 1679, moment de l’ouverture des registres, la paroisse de Saint-Laurent portera jusqu’en 1698 le nom de Saint-Paul.

À la demande de François Berthelot, conseiller du roi et comte de Saint-Laurent, on modifie l’appellation paroissiale en Saint-Laurent pour éviter la confusion qu’occasionnait le jumelage fréquent des Saint-Pierre et Saint-Paul à l’époque.

En adoptant le nom de Saint-Laurent, on a voulu faire un rappel de saint Laurent, diacre de l’Église de Rome (vers 210-258). Martyrisé sur un gril de fer rougi, on célèbre sa fête le 10 août. Au XVIIe siècle, les lieux étaient également connus comme L’Arbre-Sec, ainsi qu’en fait foi un passage du Premier établissement de la foy dans la Nouvelle-France (1691) de Chrétien e Clerc, un missionnaire récollet. Il semblerait que la présence d’un arbre desséché dans la partie ouest du domaine seigneurial ait suscité cette dénomination.

Érigée canoniquement en 1714 et civilement en 1722, la paroisse sera le témoin impuissant de l’installation des quartiers généraux du général Wolfe  en 1759. D’ailleurs, la supplique hardie du curé de l’époque à l’endroit du vainqueur des plaines d’Abraham sauvera de la destruction l’église construite en 1695 à la pointe Sèche.

Sur le plan municipal, Saint-Laurent de l’Isle d’Orléans voit le jour en 1845 et devient partie de la municipalité de comté en 1847. D’autre part, cette dénomination inspirera en partie celle attribuée au bureau de poste en 1852 : Saint-Laurent-d’Orléans. En juillet 1855, la municipalité de la paroisse de Saint-Laurent était officiellement créée; celle-ci conserva ce nom jusqu’en 1998 alors qu’il fut remplacé par Saint-Laurent-de-l’Île-d’Orléans.

APBVQ-couleurFleurons-PMSFière de son patrimoine historique et heureuse de le partager, la Municipalité est membre de l’Association des plus beaux villages du Québec.  De plus, elle est membre de la corporation des Fleurons du Québec, où elle s’est méritée la mention de quatre fleurons pour la deuxième fois en 2015 pour ses aménagements horticoles.